dimanche 16 septembre 2018

Au dernier Conseil d'Administration, 13 septembre 2018, la nouvelle organisation de l'AFEF


Selon son slogan "Réfléchir pour agir", l'Association Française des Eaux et Forêts, AFEF, se réorganise pour agir avec encore plus d'efficacité.
L'association reconnue d'utilité publique, est un club de réflexion et d'échanges entre les partenaires de la filière forêt bois. Elle organise régulièrement des colloques importants, et mensuellement, des petits-déjeuners conférences.

L'AFEF se réunit en général à la Maison de la chasse et de la nature, à l'Hôtel Guénégaud à Paris.

Au Conseil d'Administration du13 septembre 2018, le président Jean-Marie Ballu a proposé, comme annoncé lors de la présentation de son programme le 19 mars 2018, la création de pôles pour organiser le fonctionnement et le développement de l'AFEF.
Les pôles mis en place dès à présent sont les suivants :
- pôle bois construction confié à Pascal Jacob et Philippe Roux ; il est et sera associé aux rencontres et concertations liées notamment aux "10 propositions de l'AFEF" (voir sujets précédents du blog),
- pôle communication et réseaux sociaux confié à Pascal Jacob ; il travaillera rapidement avec Hélène Bolliot, Arnaud Hétroit et Nathalie Jaupart-Chourrout à la conception d'un nouveau site,
- pôle histoire et centenaire de l'AFEF confié à Andrée Corvol ; la célébration du centenaire en 2025 se ferait en recherchant la coopération d' AgroParisTech Nancy, l'AFEF ayant été créé à Nancy.
- pôle recrutement et développement de l'AFEF confié à Geneviève Rey, vice-présidente ; une douzaine de secteurs d'activités (administrations, entreprises…) ont été identifiés et confiés à des responsables. 

Enfin le dernier pôle du programme, le pôle correspondants régionaux, sera envisagé un peu plus tard, des membres intéressés en régions sont recherchés.

Le Conseil d'Administration a validé cette répartition du travail et de nombreux détails opérationnels ont été examinés permettant une action immédiate.
Pour mémoire les "10 propositions de l'AFEF" lancées en mars 2018 ont été globalement bien perçues et de nombreuses lettres officielles ont été reçues notamment de l'Elysée, de Matignon et de certains ministres concernés.  Des réunions de travail ont suivi.


La dernière conférence mensuelle portait sur les ports à bois français, export et import.
Le 13 septembre Sébastien Roux et Véronique Duprey Saint-Denis d'HAROPA, présentaient les activités non seulement de celui de la Seine, Le Havre, Rouen et Paris, mais de tous les ports à bois français ; c'était en effet le thème de la conférence mensuelle de l'AFEF. Les tonnages transportés sont croissants, mais l'aggravation du déficit de la balance commerciale française est inquiétante.
Un grand succès pour cette conférence ! Ce sujet particulièrement intéressant fera l'objet très prochainement d'un compte rendu détaillé.

mercredi 27 juin 2018

L'AFEF à EUROFOREST, vrai lieu de rencontres

le président Antoine d'Amécourt en grande explication…(photos jmb)
Un très beau succès pour les 3 jours - 21, 22 et 23 juin 2018  à EUROFOREST à Saint Bonnet de Joux (Bourgogne). Une très belle organisation par CFBL et les coopératives forestières ! Un très grand salon et un lieu de rencontres permettant des échanges avec tous les membres de la filière forêt-bois. 
Une délégation de l'AFEF était présente.


De très nombreux institutionnels étaient présents, forêt privée, forêts publiques, FNCOFOR, coopératives, exploitants forestiers, entrepreneurs de travaux, divers syndicats, le tout dans une excellente ambiance forestière…  De très nombreux stands (400) et de nombreuses démonstrations de matériels, des plus petits au plus gros, parfois très gros. 


Tous les présidents, directeurs, et responsables étaient présent ce qui a permis des échanges en général très consensuels … à quelques exceptions près. Le président de l'AFEF a pu ainsi rencontrer de nombreux acteurs : Antoine d'Amécourt, Cyrille Le Picard, Philippe Siat, Christian Dubreuil, Dominique Jarlier, Rémy Rebeyrotte, etc. ... 
De nombreux rendez-vous complémentaires furent pris, dont notamment avec le tout nouveau président de France-Bois-Forêt, Michel Druilhe ; il a été suivi le 26 juin d'une rencontre plus approfondie à Paris, un tête à tête de plusieurs heures permettant des échanges très constructifs sur toute la filière.


Autres actualités de l'AFEF :

Pour mémoire : les 10 propositions de l'AFEF du 19 mars 2018
Enfin pour les 10 propositions de l'AFEF pour la filière forêt-bois, l'AFEF a été reçue à Matignon par le conseiller Julien Turenne, et par la Déléguée interministérielle Sylvie Alexandre.
Le chef de cabinet du Président de la République , François-Xavier Lauch, a aussi adressé au président de l'AFEF, une lettre détaillée. Le ministre Julien Denormandie comme plusieurs parlementaires des groupes forêt-bois ont également réagi favorablement… 



La prochaine conférence de l'AFEF : programmée pour le 13 septembre 2018 à 8 h, a pour thème : "les ports à bois" par Véronique Saintdenis ; elle portera sur les activités portuaires en France et le commerce international du bois.










mardi 26 juin 2018

Conférence AFEF : Jacques Ducerf et le chêne


      Jacques Ducerf et Jean-Marie Ballu (3 photos Ph. Lacroix)
Le thème de la conférence mensuelle de l'AFEF qui s'est tenue comme d'habitude dans les superbes salons du musée de la chasse et de la nature, était "la situation du marché du chêne en France vue par les transformateurs".
Le président de l'AFEF, en introduisant le conférencier, a tout d'abord rappelé l'importance historique du chêne dans la forêt française. Jacques Ducerf, PDG du groupe Ducerf a présenté le groupe qui emploie 200 salariés sur 6 sites de production, puis longuement le marché du chêne en France.

Le président de l'AFEF avait préalablement brossé les raisons de l'extension du chêne en France -faculté de rejet, fourniture de glands… et depuis des siècles, excellent bois de charpente "pour bâtiments de terre et de mer"- ; l'évolution de la réglementation protectrice ira du "quart en réserve" jusqu'aux décisions de conversion des taillis en futaie dont les bois sont disponibles aujourd'hui. Puis il a présenté l'intervenant qui a été notamment vice-président de la FNB, président d'APROVALBOIS et président fondateur d'EUROFOREST…

Jacques Ducerf a rappelé la naissance de la scierie Ducerf en 1885 qui deviendra un groupe important dans le travail du chêne. Son approvisionnement est limité à un rayon de 250 km. Les approvisionnements deviendraient plus difficiles et la qualité moyenne des lots diminuerait.
Il a évoqué les coûts élevés du transport routier par rapport à celui du transport maritime. Le label EU a été évoqué comme ayant été efficace en son début mais beaucoup moins aujourd'hui…
La conférence a été suivi d'un débat animé et tous se sont retrouvé sur la qualité intrinsèque du chêne qui devrait conduire à le faire "monter en gamme". 

Pour plus de précisions : se reporter au compte-rendu de la conférence qui paraitra prochainement (voir colonne de droite : petits-déjeuners,   (voir ici).

La prochaine conférence AFEF est programmée pour le 13 septembre 2018 à 8 h : "les ports à bois" par Véronique Saintdenis portera sur les activités portuaires bois en France et le commerce international.

Enfin pour les 10 propositions de l'AFEF pour la filière forêt-bois, l'AFEF a été reçue à Matignon et par la Déléguée interministérielle. Le chef de cabinet du Président de la République nous a aussi adressé une lettre détaillée.